L'animalière

Tous les animaux de compagnie sont-ils assurables ?

Ce n’est pas tous les animaux qui peuvent être assurés. Généralement, les offres d’assurances pour animaux s’adressent aux propriétaires de chiens et de chats. Cependant, il existe des compagnies qui offrent des couvertures santé aux autres animaux ainsi qu’aux NAC. Oiseau, lapin ou furet sont donc assurables auprès de certains assureurs. Mais que vous possédiez un chien, un chat ou tout autre animal, il ne remplira par forcément les conditions pour être assuré.

L’âge : un critère déterminant

Ceci est surtout valable pour les chiens et les chats. En effet, les assureurs fixent une limite d’âge à la possibilité de souscription d’une assurance santé pour ces animaux. Ainsi les animaux de moins de 3 mois ne peuvent pas bénéficier d’une couverture santé. En effet, les jeunes animaux sont les plus sujets à des maladies et engendrent ainsi des dépenses de santé importantes. Alors qu’à partir de 3 mois, ils commencent à développer leurs systèmes immunitaires et sont donc moins sensibles. De même, les compagnies d’assurance sont également réticentes à l’idée d’assurer un animal âgé. Au-delà de 7 ou 10 ans, les chiens et les chats ne seront plus éligibles à une mutuelle santé. Et pour cause, lorsque l’animal prend de l’âge, il est encore plus susceptible d’attraper des maladies sérieuses. À noter que si l’animal a bénéficié d’une assurance depuis son plus jeune âge, son contrat ne sera pas pour autant résilié à ses 7 ou 10 ans. Toutefois, au vu de l’augmentation des risques, la cotisation d’assurance est susceptible de grimper. Retrouver toutes les conditions de souscription à une assurance santé pour animaux sur César & Felix.

Les animaux souffrant de maladies chroniques

Les compagnies d’assurance n’acceptent pas les animaux de compagnie qui souffrent de maladies chroniques. La raison en est que l’assurance ait pour vocation de prendre en charge les risques de maladie ou d’accidents. Dans la mesure où votre animal souffre déjà d’une maladie chronique, l’assurance n’a plus lieu d’être. De même pour un animal déjà malade. La mutuelle n’est pas destinée à s’occuper des cas d’urgence. C’est pour cela que les assureurs pratiquent le délai de carence dans leurs contrats. Il s’agit d’un délai courant de la signature du contrat jusqu’au moment où les garanties deviennent valables. Cela peut atteindre 3 mois en fonction du poste de santé concerné. À noter que si la maladie chronique n’apparait qu’après la souscription de l’assurance, certains assureurs peuvent accepter de couvrir les traitements. Attention, en cas de fausses déclarations sur l’état de santé de votre animal au moment de la souscription de la mutuelle, vous risquez la résiliation de votre contrat.

Les exceptions

Le domaine de l’assurance pour animaux est très concurrentiel. C’est pourquoi les compagnies font tout ce qui leur est possible pour attirer de nouveaux clients, quitte à déroger à certains principes. Ainsi, vous avez la possibilité d’assurer un animal âgé, malade, ou souffrant d’une maladie chronique ou héréditaire à condition de payer une prime relativement élevée. Vous trouverez ces prestataires en ayant recours à un comparateur d’assurance pour animaux en ligne.

Simulez votre assurance animaux
Gratuit & sans engagement